Faire face à la crise alimentaire imminente avec le bio

Faire face à la crise alimentaire imminente avec le bio

Le chemin est ardu, mais faisable : moins gaspiller, moins produire d’aliments pour animaux et de maïs d’ensilage et s’alimenter sainement.

Si tous les habitants de notre planète devaient adopter notre niveau de vie occidental, il faudrait s’attendre à un besoin quotidien de 30 billions de calories en 2050. Or, les rendements agricoles attendus, avec 24 billions de calories, seraient nettement inférieurs. C’est ce qu’ont expliqué Adrian Müller et Christian Schader de l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) à Frick, en Argovie, dans une interview sur 3sat.

Pour couvrir les besoins en calories, il faudrait, impérativement, davantage de terres….

LIRE L’ARTICLE COMPLET

SOURCE | SOUTENIR L’AUTEUR